samedi 19 janvier 2013

Du déneigement


  
  
Il est des matins
plus difficiles
que d'autres
pour mettre la main
sur la pelle
pour déneiger le seuil
de sa gueule
tout autant livide
que pleine
de cristaux de vide
pas pour autant
qu'il faille
laisser de côté
les bottes du jour

 
 

6 commentaires:

  1. Je n'y mettrais pas mon grain de sel.

    RépondreSupprimer
  2. chacun balaie devant sa porte !


    :D

    RépondreSupprimer
  3. Une impression hivernale naturelle mais plutôt la pelle bottée sur la langue congère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sera toujours plus facile que gérer des cons à la pelle. Mais tant que la langue nous botte... :)

      Supprimer
  4. Ben non, pas pour autant qu'il faille. Même dans la faille.

    RépondreSupprimer