mercredi 14 mars 2012

Aparté

Alors les gens, cette reprise ?
Et vos déménagements, vous avez eu assez de bras ? Il reste des cartons je présume ? Et vous, mesdemoiselles, mesdames, vos grossesses ? Ça commence à se voir, n'est-ce pas ?
Ouh, et bien demain déjà, les vacances seront oubliées, ce sera comme si elles ne s'étaient jamais passées. Bien sur, on se souviendra de ton anniversaire, de toute cette terre remuée, peut-être de ce temps qui nous a cloîtré. Les prochaines arriveront vite, oui. Et bien alors, aux prochaines...
Les couloirs seront certainement déblayées, les cartons aplatis et emportés. Les ventres arrondis encore, ou mieux encore, les yeux pleins. Le gazon aura poussée, la barbe aussi.
Et bien alors, aux prochaines, à tantôt...


8 commentaires:

  1. Aparté, civilité,
    bruits de couloir,
    obligatoires ?
    Christine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entretien de la vie extérieure
      labour relationnel impromptu
      ouverture altruiste contre l'altérité
      chants de couloirs, rires orangés
      expériences partagés

      Supprimer
  2. je garde la dernière ligne
    pour moi la plus importante
    Christine

    RépondreSupprimer